travail

Le mal-être profond des chômeurs

Le 06/10/2016. La satisfaction de la vie telle qu’elle est rapportée par les individus dans les enquêtes est significativement plus basse pour les chômeurs que pour les actifs occupés partageant les mêmes caractéristiques socio-économiques*. Quand on perd son emploi, il n’y a pas d’adaptation complète avec le temps. L’impact négatif du chômage est très fort la première année puis reflue un peu mais reste significatif à long terme**. Surcoût psychologique La perte de bien-être du chômeur ne se résume pas à une perte de revenus. Il a été observé que celle-ci n’expliquait qu’un quart de la perte de bien-être consécutive [...]

Tags: , |

Ces dix leçons inattendues d’un économiste du bonheur

TRIBUNE. Challenges, le 03/02/2015. Sus à la déprime ! Argent, travail, loisirs… Voici quelques attitudes simples qui rendent la vie plus agréable. Morceaux choisis. A la frontière entre les sphères de la psychologie et de l’économie, de plus en plus de chercheurs s’intéressent à une question cruciale : comment s’extraire de la déprime ambiante et recouvrer le moral ? Tout le monde ne peut pas compter sur une manif de 3,7 millions de personnes pour regoûter au bonheur du "vivre-ensemble"… Voici pourtant quelques plaisirs simples de la vie qui rendent plus heureux sur le long terme. Ils sont issus du livre Heureux comme [...]

Mickaël Mangot présente son livre Heureux comme Crésus

VIDEO. Le 16/10/2014. L’argent fait-il le bonheur ? Comment consommer, travailler, pour être heureux ? Mickaël Mangot revient pour les éditions Eyrolles sur les principaux enseignements de microéconomie du bonheur, détaillées dans son ouvrage, Heureux comme Crésus, Leçons inattendues d'économie du bonheur.

Tags: , , |
Show Buttons
Hide Buttons